La Médina de Mahdia (Voir sur la carte)

A quelques minutes des hôtels, se dresse la médina de Mahdia qui regorge d´histoire et de charme.

La Skifa Kahla, ancienne forteresse élevée en 916 après J.C par les Fatimides, est aujourd´hui la porte de la Médina. Ses commerçants sont restés fidèles aux traditions et n´exposent pour la plupart que des produits artisanaux (tapis, soie, bijoux anciens, tenues traditionnelles, …). Une atmosphère orientale vous captivera dès votre arrivée.

En sortant de la Skifa Kahla, continuez tout droit. Vous allez adorez flâner au milieu des ruelles de la vieille ville où se juxtaposent les maisons centenaires typiquement Tunisiennes. En avançant, vous arriverez d´abord à la maison de l´artisan où les tisseurs de soie vous façonneront les motifs de votre choix. Quelques pas plus loin, vous atteindrez « Dar Sghir », une authentique maison Tunisienne qui vous ouvre ses portes pour vous faire découvrir les traditions Mahdoises du quotidien mais aussi celles du mariage qui détient une place cruciale dans les coutumes de la ville.

Chaque Vendredi, tous les artisans de la ville se donnent rendez-vous entre la « Skifa Kahla » et le port de pêche pour y exposer leurs plus belles créations. C´est le souk du Vendredi, une véritable caverne d´Ali Baba. Très rapidement, le bruit des négociations envahit la place dans un monde de couleurs, senteurs et saveurs. Soyez au rendez-vous !

            Le saviez-vous ?

  • La tenue traditionnelle de Mahdia est la plus riche de la Tunisie.
  • Lors des mariages, c´est la tenue traditionnelle qui permet de distinguer les femmes selon leur statut marital (jeune fille, jeune mariée, mariée, enceinte, …).
  • La tenue complète de la mariée se compose d´une dizaine de pièces richement brodées de fil d´or et est ornée de bijoux imposants en or, diamants et perles.
  • Coûtant plus de 15 000 euros, la tenue traditionnelle est un symbole de l´importance de la femme dans la société Mahdoise et constitue une épargne importante pour la mariée.

  Sur les traces du passé (Voir sur la carte)

Plusieurs sites et monuments témoignent du passé glorieux de la ville de Mahdia (histoire de Mahdia). Parmi les mieux conservés, on peut citer :

  • La Skifa Kahla : Erigée entre 916 et 921 ap JC par les Fatimides, la Skifa Kahla faisait office de l´unique porte d´entrée terrestre de la ville.
  • La grande mosquée : Sa construction coïncidait avec l´édification de la ville Fatimide au début du Xème siècle. A cette époque, la grande mosquée était réservée au Calife Obaïd Allah El Mehdi et à son entourage. Elle se distingue par le fait qu´elle soit dépourvue de minaret ainsi que par son entrée, porche grandiose similaire aux arcs de triomphes Romains.
  • Le fort Ottoman : Probablement bâti sur les vestiges du palais du Calife Obaïd Allah El Mehdi, le fort Ottoman est un fort militaire construit par les Turcs à la fin XVIème siècle.
  • Le port punique : Creusé dans la roche, le vieux port datant de l´époque punique servait de comptoir commercial et de port militaire. Les traces des remparts qui l´entourent ainsi que les 2 guerrières qui surveillaient son entrée sont encore visibles aujourd´hui.
  • L´Amphithéâtre d´El Jem : A 42 km du centre ville, se dresse le colisée de Thysdrus (appelé aujourd´hui amphithéâtre d´El Jem), le mieux conservé après celui de Rome et pouvant accueillir jusqu´à 30 000 spectateurs. Elevé par les Romains vers le IIIème siècle, le colisée a probablement accueilli des combats de gladiateurs et des exhibitions de bêtes sauvages. Depuis 1985, on y organise chaque été le festival International de musique symphonique d´El Jem.
 

A visiter : Le musée de Mahdia

Sa position mitoyenne avec l´imposante porte fortifiée de la Skifa Kahla, lui donne le privilège de mettre en exergue, dès le hall d´accueil, l´ancien mur d´enceinte de la ville de Mahdia, alors qu´elle était capitale du Khalifat Fatimide.

Le parcours de visite s´achemine à travers quatre sections reflétant les grandes périodes chronologiques, ainsi que les civilisations qu´a connues cette région.


  A voir aussi (Voir sur la carte)

  • Le cimetière marin : Des milliers de tombes blanches sont dispersées le long de la côte de Cap Africa. Mer, histoire, spiritualité et nostalgie font de cet endroit le deuxième plus beau cimetière marin au monde. Ne soyez pas étonnés de voir les Mahdois s´y promener et même s´y baigner tant le lieu a quelque chose de magique.
  • Le mini zoo et botanic center : Dans ce parc, juste en face de l´hôtel, vous découvrirez plus de 25 000 plantes pour la plupart aromatiques ou médicinales. Vous ferez la connaissance d´oiseaux rares et exotiques mais aussi de gentils animaux que vous pourrez toucher et nourrir (chameaux, chèvres, ânes, lapins civilisés, …). Les espèces rares sont hébergées en couple assurant ainsi leurs reproductions.

  Réservation en ligne via BOOKING.COM